Le CBD et le système endocannabinoïde




Qu'est-ce que le CBD ?

Le CBD est l'abréviation de « cannabidiol ». C'est l'un des cannabinoïdes actifs identifiés
dans le chanvre et le cannabis, qui en comptent au moins 85. Il est souvent présent en
grandes quantités dans le cannabis, derrière le THC.
Mais au contraire du THC, le CBD n'est pas psychédélique : il ne peut pas vous « faire planer »
ou vous « défoncer ». Lire l'article quelles sont les différences entre CBD et THC.

Différence structurelle entre le THC et le CBD


Pour garantir que tous nos produits ne contiennent pas de THC, tout notre CBD est
produit à partir de chanvre. La culture du chanvre est légale dans la plupart des pays
européens. Le chanvre contient de grandes quantités de CBD et presque pas de THC.
Ceci permet de récolter le CBD sans interférences potentielles de l'autre cannabinoïde.

Le CBD est récemment devenu un complément alimentaire populaire. Nous n'avons le
droit de donner aucun conseil de santé ou médical sur la consommation de CBD.
Nous vous encourageons à faire vos propres recherches, à parler à un professionnel
de santé et à prendre votre propre décision à la lumière des informations obtenues.


Le CBD et le système endocannabinoïde.

Le corps humain est une machine extrêmement complexe que nous n'avons pas encore
totalement compris dans sa totalité. Le système endocannabinoïde est un système présent
dans nos organismes qui a été l'objet de beaucoup d'attentions récemment, tout comme
la façon dont le CBD interagit avec.

Quand il s'agit du stress, de l'anxiété, de la douleur et de l'inflammation, les gens pensent
en général que les neurotransmetteurs du cerveau et le système nerveux central ont un
monopole. Cependant, des études commencent à mettre à jour un système supplémentaire
qui joue un rôle majeur dans la régulation de ces états émotionnels et psychologiques.
Ce système est le système endocannabinoïde.
Aujourd'hui, nous allons regarder rapidement ce que c'est et comment le CBD interagit avec.


QU'EST-CE QUE LE SYSTÈME ENDOCANNABINOÏDE ?

Le système endocannabinoïde est un réseau de récepteurs qui s'étendent dans tout le
corps, pratiquement partout où est présent le système nerveux central. Comme son
nom le suggère, le système endocannabinoïde est ce qui interagit avec les nombreux
cannabinoïdes présents dans le cannabis. De plus, et de manière assez intéressante,
en plus des équivalents naturels produits par le corps lui-même, il n'y a aucune autre
source naturelle de cannabinoïdes connue à ce jour que le cannabis lui-même.
Il semble que le système endocannabinoïde joue un rôle étendu et profond dans l'organisme
et des études suggèrent qu'il est également impliqué dans la régulation du système immunitaire,
de l'inflammation et de nombreux autres processus, en plus de ceux mentionnés dans l'introduction.


LE CBD ET LES RÉCEPTEURS

Le système endocannabinoïde est constitué d'un réseau de deux principaux types de
récepteurs. Ce sont les récepteurs CB1 et CB2. Au contraire du THC, qui peut se lier aux
récepteurs CB1, le CBD peut se lier aux deux types parfaitement.
Le résultat est une activité stimulée, sans qu'un vrai lien n'ait lieu.

Ceci signifie que toute cellule contenant un récepteur CB1 ou CB2 est changée par l'interaction
avec le CBD, et comme ces récepteurs se retrouvent pratiquement partout dans le corps,
dont le cerveau, les effets de ce changement sont vastes.
C'est cette méthode d'interaction qui est largement responsable des effets ressentis par les
personnes consommant des compléments au CBD.


ALLER PLUS LOIN AVEC LE CBD


En plus de son action sur le système endocannabinoïde, le CBD est aussi connu pour interagir
avec d'autres récepteurs dans l'organisme. Par exemple, il semble activer les récepteurs à sérotonine,
ainsi que les récepteurs à G-protéines qui sont associés au contrôle de la température et de la
perception de la douleur.

La recherche scientifique continue à découvrir de nouvelles façons intéressantes dont le CBD
agit à l'intérieur du corps, en révélant ses secrets. Nous ne faisons seulement que commencer
à gratter à la surface de ce complément.

Qui sait ce que nous réserve le futur de la recherche scientifique sur le CBD !